Une émission à ne pas manquer! Voilà comment on doit agir et continuer d’avancer. Vous qui vous vous laisser abattre si facilement, c’est quand on touche le fond, qu’on a plus le choix que de remonter et de retrousser nos manches.

Publié le

Alexandre Poce: un récit touchant à Canal D

Claude

Claude Desjardins
Publié le 27 novembre 2014

Une scène de l’émission J’ai frôlé la mort. Au centre, les jeunes comédiens qui incarnent Martin Mayrand et Alexandre Poce, avant le match fatidique.

C’est une histoire bien ficelée et proprement touchante que nous ont racontée les artisans de l’émission J’ai frôlé la mort, cette semaine à Canal D.

L’épisode diffusé mardi soir, intitulé Coup fatal, était consacré à Alexandre Poce, victime d’un accident de hockey, il y a 28 ans. Vous l’avez peut-être raté, mais notez que vous pourrez vous reprendre, puisque des reprises sont toujours à l’horaire des prochains jours.

Produite par Attraction Images, une boîte montréalaise, cette série documentaire s’intéresse à des gens qui ont frôlé la mort et qui ont réussi, par leur courage et leur ténacité, à surmonter leurs souffrances et à survivre. C’est le cas du Blainvillois Alexandre Poce qui, au cours d’un match de hockey (un sport qu’il adore toujours) a foncé une dernière fois vers le filet, a perdu pied et s’est brisé le cou en percutant violemment la clôture. C’était le 14 mars 1987. Il avait 16 ans. Depuis, il est confiné à un fauteuil roulant, ce qui ne l’a guère empêché de faire résolument son chemin dans la vie.

À travers les témoignages de son ami et coéquipier de l’époque, Martin Mayrand, de l’ambulancier Christian Charbonneau, du chirurgien-orthopédiste Alain Jodoin et de sa mère, Nicole Guindon-Poce, l’émission relate les heures qui ont précédé l’accident, décrit celui-ci en détail avant de nous conduire jusqu’à l’Hôpital Sacré-Cœur, où l’on nous fait le récit condensé des heures d’angoisse vécues par les parents d’Alexandre, à qui l’on apprend que leur fils ne survivra pas à ses blessures.

Comme on le sait, ce pronostic ne s’est pas réalisé et Alexandre Poce, avec les années, est devenu un symbole de courage et de détermination pour sa communauté. L’histoire de celui qui est malgré tout devenu avocat, conseiller municipal et président-directeur-général de la Fondation du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau n’a cependant rien d’un conte de fée.

Sans verser dans le pathos, sans tomber dans le piège de la dramatisation à outrance, le documentaire nous montre les faits en y allant de reconstructions qui font appel à des comédiens, lesquels jouent de manière réaliste et parviennent sobrement à nous faire sentir des émotions qui furent sans doute très fortes.

Si la finalité de l’histoire est proprement inspirante pour le commun des mortels, il ne faut pas croire que tout s’est passé facilement, et c’est ce que ce documentaire nous apprend. L’intérêt réside alors dans le témoignage des témoins de l’accident (Martin Mayrand et l’ambulancier Charbonneau), du Dr Jodoin, qui a gardé, même après 28 ans, un souvenir très vif de l’événement, et surtout de sa mère, qui raconte avec sincérité et émotion comment elle a assisté et soutenu son fils dans cette épreuve.

Tout ce que l’amour maternel peut contenir s’exprime dans les propos de Nicole Guindon-Poce qui, une fois le choc du 14 mars 1987 encaissé, a tout fait pour aider son fils à gérer une situation manifestement désespérée. On devine alors que cette détermination qui caractérise Alexandre ne lui vient certes pas des voisins. Et c’est d’ailleurs avec un sourire évocateur qu’Alexandre lui-même, dans le documentaire, aura ces mots pour celle qui a veillé sur lui sans relâche en entretenant un discours positif et optimiste : «Je ne pouvais pas me sauver, alors je n’avais pas le choix de l’écouter!»

À noter que l’émission sera en reprise ce dimanche 30 novembre, à 16 h, ainsi que le mardi 2 décembre à 01 h, sur les ondes de Canal D.

http://www.dadouman.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s